Immobilier

Imposition Airbnb : qu’est-ce que vous devez savoir ?

imposition airbnb

Airbnb est une plateforme collaborative qui met en location différents types de biens immobiliers. Par ailleurs, les locations issues de cette plateforme sont forcément soumises à un certain type d’imposition. 

Dans cet article, nous parlerons plus en détails concernant l'imposition d’une location via la plateforme Airbnb. Poursuivez la lecture pour en savoir davantage et apprendre plus en détails sur l’imposition d’un Airbnb.

Quel type d'imposition pour un Airbnb ?

Airbnb est une plateforme qui vous accorde la possibilité de bénéficier d’une location meublée pour y passer des vacances ou pour y habiter pendant quelques mois. Airbnb rapporte plus de 2 300 euros à ses hôtes sur tout le territoire français. Par ailleurs, peu importe la démarche immobilière que vous effectuez (vente, achat ou location) vous serez soumis à une imposition.  

Les appartements ou maisons que vous louez via Airbnb sont soumis à l'impôt sur le revenu. Le bailleur du bien immobilier soit absolument mentionner son bien dans la déclaration d'impôts. Cette mention doit obligatoirement être déposer à l’administration fiscale avant la date limite fixée par cet organisme.

La location meublée est considérée comme une activité commerciale qui est soumise au barème de l’impôt sur le revenu. Lorsque vous disposez d’un bien immobilier inscrit sur la plateforme Airbnb, la somme des revenus effectués en louant ce bien doit être inscrite sur la case des déclarations de revenus du fisc. 

La location d’un bien immobilier meublé via Airbnb est un activité qui fait partie de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), il est donc nécessaire de déclarer la recette tel qu’un revenu foncier. Par ailleurs, le régime fiscale qui sera appliqué à votre bien immobilier dépend du montant de vos revenus annuels. 

Le fiscalité a fixé un seuil (70 000 €), si votre chiffre d’affaire annuel est inférieur à ce seuil, vous aurez le choix entre deux types d’impositions : Celle du régime micro-BIC ou du régime réel. En parlant du régime réel, ce dernier est applicable lorsque le montant des recettes perçues à travers la plateforme Airbnb dépasse le seuil déclaré par le régime Micro-BIC. Pour des détails en plus, suivez ce lien.

L'avantage de louer son bien via Airbnb 

La location sur Airbnb est souvent une location destinée pour les touristes et vacanciers. Ce type de location n’est pas soumis au même régime d’imposition qu’une location meublée simple. Par ailleurs, le régime fiscale auquel sont imposés les locations meublées touristiques est plus avantageux que celui d’une location meublée classique. Voici quelques uns de ses avantages :

  • Si les revenus annuels respectent le seuil de 170 000 €, le loueur va bénéficier d’une réduction de 70% sur les loyers qui ont été récupérés d’une location qui fait partie du régime micro-BIC,
  • la déclaration des revenus de ce type de location est une étape très facile et très simple. Elle est faisable via le site en ligne des impôts,
  • les hôtes ont la possibilité d’être exonérés d’impôt sur ce type de loyers uniquement dans le cas où les revenus ne dépassent pas les 760 euros/an.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pourriez également aimer